3 recettes de porridge véganes, simples et rassasiantes

Hello,

Me voici aujourd’hui avec trois recettes de porridge pour le petit-déjeuner ou n’importe quand dans la journée quand tu as faim.

Le porridge est un de mes desserts préférés car il est à la fois très sain (riche en fibres et en bon glucides), rassasiant (si tu es du genre à avoir un creux à 11h c’est le petit-dej qu’il te faut) et délicieux (car oui, le bonheur des papilles, ça compte aussi).

Alors sans plus tarder, je partage avec toi ces trois recettes 🙂

Porridge Kiwi & beurre de cacahuète

porrige kiwi.png

C’est un combo original certes, mais c’est chouette de sortir des sentiers battus en cuisine de temps à autre.
Ingrédients :

  • Une demi-tasse de flocons d’avoine
  • Une tasse d’eau
  • Une càs de graines de lin
  • Une càs de graines de chia

Méthode :

Mettre tous les ingrédients dans une casserole et faire cuire à feu moyen durant une dizaine de minutes. Mélanger durant le process. Puis verser dans un bol et ajouter les toppings.
Toppings :

  • Un Kiwi tranché
  • Du beurre de cacahuète
  • Quelques amandes
  • Du sucre complet ou sirop d’érable (optionnel)

Porridge Explosions de Saveurs

dej vegan cajou.png

Ce porridge contient deux de mes ingrédients préférés : du yaourt végétal de coco et des noix de cajou. Alors oui, à en choisir qu’un je prendrai celui-ci. Mais rien de mieux que varier les gouts et les saveurs au quotidien pour prendre plus de plaisir après.
Ingrédients :

  • Une demi-tasse de flocons d’avoine
  • Une tasse d’eau
  • Une càs de graines de lin
  • Une càs de graines de chia
  • 2 càs de raisins secs

Méthode :

Mettre tous les ingrédients dans une casserole et faire cuire à feu moyen durant une dizaine de minutes. Mélanger durant le process. Puis verser dans un bol et ajouter les toppings.
Toppings :

  • Un yogourt végétal de coco
  • Des noix de cajou
  • Une noisette
  • De la cannelle

Porridge Pomme-Cannelle

dej vegan pomme.png

Voici porridge est un peu plus léger car sans sucre. Il reste très bon au goût grâce au mélange pomme-cannelle qui est juste exquis.
Ingrédients :

  • Une demi-tasse de flocons d’avoine
  • Une tasse d’eau
  • Une càs de graines de lin
  • Une càs de graines de chia

Méthode :

Mettre tous les ingrédients dans une casserole et faire cuire à feu moyen durant une dizaine de minutes. Mélanger durant le process. Puis verser dans un bol et ajouter les toppings.
Toppings :

  • Une demi pomme tranchée
  • De la cannelle
  • Du beurre de cacahuète
  • Des noisettes

J’espère que l’article t’a plu 🙂 N’hésite pas à reproduire ces recettes et à me tagguer @thegreenharmonia ou en utilisant le hashtag #thegreenharmonia pour que je puisse voir tes explois culinaires !

A très vite,

Mélodie

Festival Oui Go Green

C’est quoi ?

C’est un événement de sensibilisation au véganisme et à un mode de vie éco-responsable dont 5 étudiantes (dont moi et ma copine blogueuse Lucy) sont à l’initiative.

team.jpg
Notre équipe de choc

Pourquoi ?

Nous avons lancé cette initiative dans le cadre de notre engagement associatif au sein de l’association Article 1 et plus précisément du programme MA1SON.

DSC02185
Derniers préparatifs avant que tout le monde arrive

Pour qui ?

Pour tous les étudiants de notre résidence étudiante. Environ une trentaine de personnes a fait acte de présence.

DSC02198.JPG
Cupcakes véganes + Yogi tea = La vie

Le bilan

C’était un moment très fort et très intense aussi bien au niveau de la préparation de l’événement que le JOUR J. C’est dingue comment l’organisation d’un événement peut être complexe, source de challenge et d’adrénaline. Malgré quelques petits couacs, on s’en est super bien sorties et on a adoré !

DSC02186
Petit zoom sur ce brunch végane qui a fait l’unanimité

Le petit tip

Si on l’a fait, c’est que tu en es capable aussi 🙂 Même si ce n’est pas à si grande échelle, n’hésite pas à considérer les possibilités qui s’offrent à toi pour sensibiliser ton entourage à un mode de vie plus respectueux de la planète, des humains et des animaux.

Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets ! Si tu as d’autres idées, n’hésite pas à les partager en commentaires 🙂

A très bientôt,

Mélodie

3 idées de petits-dejeuners véganes, sains, et gourmands

Hello,
Je suis super contente de te retrouver dans ce post pour te partager 3 recettes super simples, bonnes pour ta santé et surtout délicieuses. En ce qui concerne les mesures, je m’octroie une importante liberté et dose en fonction de mon appétit. Il s’agit donc de mesures approximatives que tu peux toi aussi adapter en fonction de tes goûts et de ton appétit. Tu peux par exemple ajouter plus de banane si tu adores ça et a contrario diminuer ou substituer un ingrédient si tu n’es pas fan. Tu verras, ces trois recettes sont quasiment faites de la même dizaine d’ingrédients, alors n’hésite pas à acheter les ingrédients en grosse quantité pour pouvoir toutes les tester 😀

Porridge au chocolat

Screen Shot 2018-04-02 at 152932.png
Pour le réaliser, il te faut,

  • 1 demi-verre de flocons d’avoines
  • 1 verre d’eau
  • 1 cuillère à soupe la poudre de cacao non sucrée
  • 1 demi banane
  • 1 cuillère à café de graines de chia
  • 1 cuillère à café de graines de lin
  • du yaourt de soja
  • du rapadura
  • des noisettes

Etape 1

Mettre dans une casserole les flocons d’avoine, l’eau, la demi banane écrasée, les graines de chia et les graines de lin. Chauffer le tout à haute température et touille jusqu’à ce que la consistence soit crémeuse. Cette étape peut prendre entre 5 et 10 minutes en fonction de la puissance de tes plaques.

Etape 2

Rajouter la poudre de cacao non sucré et remuer le tout.

Etape 3

Verser le porridge dans un bol (ou n’importe quel récipient) et verser par dessus le yogurt de soja. Saupoudrer de rapadura et rajouter quelques noisettes. That’s a wrap 🙂

Porridge sans sucre

vegan breakfast 3.png
Pour cette recette, il te faut :

  • 1 demi-verre de flocon d’avoines
  • 1 verre d’eau
  • 1 cuillère à café de graines de chia
  • 1 cuillère à café de graines de lin
  • 1 banane
  • des noix du Brésil
  • une pincée de cannelle
  • des raisins secs

Etape 1

De même que pour la première recette, mettre dans une casserole les flocons d’avoines, les graines de chia, les graines de lin, une demi banane coupée en morceaux, une petite poignée de raisins secs et un grand verre d’eau. Faire cuire à haute température entre 5 à 10 minutes selon la texture que tu aimes. Plus la cuisson est courte et plus la texture sera liquide et a contrario plus tu laisses sur le feu et plus le mélange sera ferme.

Etape 2

Mettre le porridge dans un bol et disposer la demi banane restante par dessus. Soupoudrer la cannelle et rajouter les noix du Brésil.

Finito 🙂

Muesli maison sur un lit crémeux

vegan breakfast 1.png
Pour cette préparation, tu auras besoin de :

  • un verre de flocon d’avoine
  • une cuillère à soupe d’huile de coco
  • une banane
  • deux petites cuillères de rapadura
  • une cuillère à café de graines de chia
  • une cuillère à café de graines de lin
  • variété de noix (amandes, cerneaux de noix, noix de cajou)

Etape 1

Ecraser la banane dans un récipient et la mélanger avec les graines de chia, graines de lin et l’huile de coco.

Etape 2

Rajouter les ingrédients solides tels que les flocons d’avoine, le rapadura et les noix. Bien mélanger.

Etape 3

Mettre le tout au four dans un récipient adapté et cuire à 150 degrés pendant 35 minutes. Vérifier régulièrement que rien ne brule 😀

Etape 4

Servir avec du yaourt de soja et accompagner d’un jus d’orange maison si possible 🙂

Bon appétit !

A bientôt,

Mélodie

Vegan restaurants in São Paulo

Hi there, welcome on The Green Harmonia,

As promised in the video I made about São Paulo and vegan food there, I’ll share with you more details about vegan restaurants I ate.

A quick note to say that São Paulo is the paradise for vegan travellers, maybe because It’s the largest city in South America. Not only you will find numerous plant-based options, but these are quite cheap compared to France and Eastern European countries (and by extent the US, Australia, New Zealand…).

Aslo, don’t be surprised that almost all my recommendations are (unlimited) buffets. This is a typical Brazilian thing to eat in restaurants that offer buffets, especially for lunch. I loooved this concept because you can get so much food for such a low price! Though long-term, you’d better have good portion control, as it’s not about veggies cooked in water 😀 Last but not least, the great thing with buffets is that you do not have to wait for your food, which is highly appreciated haha.

Let’s get started!

Vegan Pop Food

Located R. Fernando de Albuquerque, 142/144 – Consolação, São Paulo – SP, 01309-030

A great option if you fancy simple food and are on a budget. I pay about 15 reals (4 euros) for an illimited buffet. The buffet is composed of beans, rice, salad, cream cheese pasta and some traditional Brazilian dishes.

vegan-pop-up-e1521714741793.png
Check the full menu on their website!

Congolinária

Located Av. Prof. Alfonso Bovero, 382 – Sumaré, São Paulo – SP, 01254-000

Did you know that food in Congo is naturally plant-based? This lovely vegan restaurant provide an amazing service (yes they speak French!). There are only four main courses on the menu, which for me is a guarantee of freshness and quality of ingredients. I chose Ngombe which is platane Gnocchi with tomato paste and mushrooms. Tasted delicious but as the portion was relatively small compared to the illimited buffets I got used to, I was still hungry at the end of the meal. And guess what? A member of the staff offered me a second portion for free. This was lovely and very appreciated. I paid about 40 reals (10 euros) for a starter and the main course.

o-controlinho-vegan.png
The rest of their menu also looks very tasty!

O vegetariano São Paulo

Located R. Dr. Rafael de Barros, 40 – Paraíso, São Paulo – SP, 04003-040

Called “vegetarian” but almost half (if not more) of the food is vegan and labelled. I loved this place because of its excellent location on Avenida Paulista – main street and economic heart São Paulo – and also because of its friendly atmosphere. I mostly ate Asian food there such as eggplant, tofu, roasted veggies with garlic and soy dressing. They also offer raw food.

This time, the buffet wasn’t illimited, it was about 38 reals (9 euros the kilogramme), and I think that is pretty much the money I spend on a huge plate!

o-vegetariano.png
Check their website if you want to know more!

Venezinha Café São Paulo

Located Av. Paulista, 486 – Loja 48 – Bela Vista, São Paulo – SP, 01310-000

A great option if you are travelling with non-vegan friends because this place provides vegan, vegetarian and food for meat eaters. I chose to try traditional Brazilian dishes that usually contain meat; they substitute it with soya. One of them was feijoada (black beans, rice, vegetables and textured vegetable protein) and the other farofa (fried cassava semolina). For the desert, I had an exquisite coconut vegan cake; it makes me salivate just to talk to you about it haha. I paid about 30 reals (7 euros) for a menu including a drink, the main course and the desert. The only thing I wasn’t happy about is that they serve beverages in a plastic glasses, and I believe, as a restaurant, they can avoid this waste and go green.

a-venhezinha-vegan1.jpg
Their Facebook page

Loving Hut São Paulo

Located 243, R. França Pinto – Vila Mariana, São Paulo – SP, 04016-031

And the best for the end! #allvegan #illimitedbuffet #hugechoice

I couldn’t have dreamed for better! As you can see in the picture, I opted for a bit of everything: vegan meatballs, veggies, sushi…ate it all and I went to get a refill, it was so good. I paid about 30 reals (7 euros) for this feast. I can only highly recommend this place.

the-loving-hut-vegan.jpg
Check their website for more details!

That’s it. I hope this article will help you if you are passing by São Paulo and want to treat you.

One last note, I do not eat like this on a daily basis…holidays you know 🙂

Hope to see you soon,

Mélodie

Apprendre à déculpabiliser

Hello,

Je partage avec toi cette semaine en vidéo la recette du crumble vegan. Pas bio, pas de saison, mais végane et extrêmement savoureuse 😉

24203568_10210370676848829_401045105_n

Le thème que je souhaiterais aborder avec toi aujourd’hui dans ce billet de blog est la déculpabilisation. Un sujet qui me concerne particulièrement car je suis végane et je tends vers un mode de vie zéro déchet et minimaliste. C’est plus particulièrement ces deux derniers qui me causent le plus de tracas. Et parfois, oui, je culpabilise.

Le véganisme

Être végane est pour moi une évidence et disons que j’ai, au fur et à mesure, acquis des automatismes qui font que ce mode de vie coule de source dans mon quotidien (un article est là venir à ce sujet :). Il en est de même pour la nourriture bio, j’ai pris l’habitude de me rendre chez Bio c Bon pour faire mes courses hebdomadaires.

Le zéro déchet

Pour ce qui est du zéro déchet. J’avance doucement mais surement. Les automatismes que j’ai adopté sont :

  • acheter en vrac à chaque fois que j’en ai la possibilité
  • amener mes sac réutilisables pour le vrac
  • utiliser une gourde en inox pour les boissons chaudes et froides qui m’évite d’acheter des bouteilles plastiques
  • refuser le plastique à tout va
  • utiliser du shampoing solide (pas d’emballage = pas de déchet)
  • utiliser une brosse à dent et dentifrice recyclable
  • refuser les flyers dans la rue

Ce qui ne m’empêche pas ressentir un petit sentiment de culpabilité à chaque fois que :

  • J’achète un produit plastifié car il n’est pas disponible en vrac dans le magasin où je me trouve (par exemple le cacao ou le yaourt)
  • Je reçois des commandes sur-plastifiées
  • J’oublie ma gourde et j’achète sur une bouteille en plastique
  • Je ne composte pas mes déchets alimentaires.

J’ai aussi récemment testé les épiceries en vrac, tel que Day by Day. Le concept est génial mais honnêtement ça m’a semblé plus cher que mon magasin Bio c Bon dans le 14e (à ne pas prendre comme une valeur sûre car je pense que les prix dépendent de l’arrondissement où tu fais tes courses).

Le minimalisme

Niveau minimalisme, je pense que je suis sur une belle lancée. En soit, j’ai toujours été minimaliste sans le vouloir depuis le début de mes études (il y a 4 ans), car j’ai toujours emménagé/ déménagé avec une grosse valise et une valise de taille cabine. Toutes mes affaires devaient rentrer dans ces contenants.

D’un autre côté, je stockais énormément de vêtements que je n’utilisais plus chez mes parents. J’en ai récemment donné une grande partie à ma petite soeur, et je m’apprête à revendre l’autre sur Vinted. Je t’en dirai des nouvelles après avoir testé l’application.

Je veux posséder uniquement ce dont j’ai besoin car je fais le lien entre le désencombrement physique et celui de l’esprit. J’observe néanmoins qu’il m’est difficile de me détacher émotionnellement de certains vêtements, même si je ne les porte plus. Je n’ai pas envie non plus de me “forcer” à les vendre puis, le regretter.

Tout ça pour te dire que j’ai encore du pain sur la planche en termes de zéro déchet et de minimalisme. Ca prend du temps car je ne fais pas les choses sur des coups de tête mais je prends le temps d’intérioriser pourquoi je les fais.

La culpabilité se manifeste par moment, mais j’essaye de me distancier un maximum ce sentiment. Rien ni personne n’est parfait. Ni même mes gourou du zéro déchet et du minimalisme. Nous vivons dans une société de consommation et de sur-emballage. Vouloir aller à contre-courant prend du temps. C’est normal. Il faut déculpabiliser là-dessus.

Une astuce pour ne plus culpabiliser

Pour pallier ce sentiment, je me suis fixée une petite règle : faire de mon mieux. Tant que ma dynamique est ascendante et que j’observe une progression à long terme, c’est ça qui m’importe.

N’hésite pas à partager tes astuces en commentaire.

Merci de m’avoir lu jusqu’ici. Je te souhaite une bonne journée, soirée.

Et surtout que ton cheminement vers le véganisme, le zéro déchet et le minimalisme se fasse en douceur, sans culpabilité.

Mélodie