Apprendre à déculpabiliser

Hello,

Je partage avec toi cette semaine en vidéo la recette du crumble vegan. Pas bio, pas de saison, mais végane et extrêmement savoureuse 😉

24203568_10210370676848829_401045105_n

Le thème que je souhaiterais aborder avec toi aujourd’hui dans ce billet de blog est la déculpabilisation. Un sujet qui me concerne particulièrement car je suis végane et je tends vers un mode de vie zéro déchet et minimaliste. C’est plus particulièrement ces deux derniers qui me causent le plus de tracas. Et parfois, oui, je culpabilise.

Le véganisme

Être végane est pour moi une évidence et disons que j’ai, au fur et à mesure, acquis des automatismes qui font que ce mode de vie coule de source dans mon quotidien (un article est là venir à ce sujet :). Il en est de même pour la nourriture bio, j’ai pris l’habitude de me rendre chez Bio c Bon pour faire mes courses hebdomadaires.

Le zéro déchet

Pour ce qui est du zéro déchet. J’avance doucement mais surement. Les automatismes que j’ai adopté sont :

  • acheter en vrac à chaque fois que j’en ai la possibilité
  • amener mes sac réutilisables pour le vrac
  • utiliser une gourde en inox pour les boissons chaudes et froides qui m’évite d’acheter des bouteilles plastiques
  • refuser le plastique à tout va
  • utiliser du shampoing solide (pas d’emballage = pas de déchet)
  • utiliser une brosse à dent et dentifrice recyclable
  • refuser les flyers dans la rue

Ce qui ne m’empêche pas ressentir un petit sentiment de culpabilité à chaque fois que :

  • J’achète un produit plastifié car il n’est pas disponible en vrac dans le magasin où je me trouve (par exemple le cacao ou le yaourt)
  • Je reçois des commandes sur-plastifiées
  • J’oublie ma gourde et j’achète sur une bouteille en plastique
  • Je ne composte pas mes déchets alimentaires.

J’ai aussi récemment testé les épiceries en vrac, tel que Day by Day. Le concept est génial mais honnêtement ça m’a semblé plus cher que mon magasin Bio c Bon dans le 14e (à ne pas prendre comme une valeur sûre car je pense que les prix dépendent de l’arrondissement où tu fais tes courses).

Le minimalisme

Niveau minimalisme, je pense que je suis sur une belle lancée. En soit, j’ai toujours été minimaliste sans le vouloir depuis le début de mes études (il y a 4 ans), car j’ai toujours emménagé/ déménagé avec une grosse valise et une valise de taille cabine. Toutes mes affaires devaient rentrer dans ces contenants.

D’un autre côté, je stockais énormément de vêtements que je n’utilisais plus chez mes parents. J’en ai récemment donné une grande partie à ma petite soeur, et je m’apprête à revendre l’autre sur Vinted. Je t’en dirai des nouvelles après avoir testé l’application.

Je veux posséder uniquement ce dont j’ai besoin car je fais le lien entre le désencombrement physique et celui de l’esprit. J’observe néanmoins qu’il m’est difficile de me détacher émotionnellement de certains vêtements, même si je ne les porte plus. Je n’ai pas envie non plus de me “forcer” à les vendre puis, le regretter.

Tout ça pour te dire que j’ai encore du pain sur la planche en termes de zéro déchet et de minimalisme. Ca prend du temps car je ne fais pas les choses sur des coups de tête mais je prends le temps d’intérioriser pourquoi je les fais.

La culpabilité se manifeste par moment, mais j’essaye de me distancier un maximum ce sentiment. Rien ni personne n’est parfait. Ni même mes gourou du zéro déchet et du minimalisme. Nous vivons dans une société de consommation et de sur-emballage. Vouloir aller à contre-courant prend du temps. C’est normal. Il faut déculpabiliser là-dessus.

Une astuce pour ne plus culpabiliser

Pour pallier ce sentiment, je me suis fixée une petite règle : faire de mon mieux. Tant que ma dynamique est ascendante et que j’observe une progression à long terme, c’est ça qui m’importe.

N’hésite pas à partager tes astuces en commentaire.

Merci de m’avoir lu jusqu’ici. Je te souhaite une bonne journée, soirée.

Et surtout que ton cheminement vers le véganisme, le zéro déchet et le minimalisme se fasse en douceur, sans culpabilité.

Mélodie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s